A.A.S.V
ATELIER D'ARCHITECTURE  SEBASTIEN VIRET


# BATIMENTS PUBLICS
> Institut Médico Educatif Montluel

Le projet propose d'implanter un IME de 375m² à Montluel, chef-lieu de canton de l'Ain, commune située dans le Sud de la Dombes, pays aux mille étangs, terre recherchée des oiseaux et des promeneurs.
Le maître d'ouvrage, l'Association PEP 69, a signé un contrat de Contractant Général avec MV Réalisation qui comprend un concours d'Architecte auquel AASV a répondu avec enthousiasme.

1 / Parti urbain et paysager

Etat des lieux :
Le projet se situe tout d'abord dans un contexte géographique privilégié: un écrin de verdure en retrait de la R.N.84 dans l'enceinte du Château Bellevue dont l'Association PEP 69 est entièrement propriétaire.
Le terrain est quasiment plat sur sa moitié Sud puis en pente montante vers le Nord sur son autre moitié. Le château de Bellevue, situé en partie Centrale Nord est donc mis en valeur par la forme naturelle du terrain. Les bâtiments et espaces verts servant actuellement au fonctionnement de l'IME sont situés dans la partie Ouest du terrain. Ils sont clos et les stationnements sont juxtaposés à l'Est en dehors de cet espace clos et accessible par un portail et portillon. Le reste de la parcelle est entièrement enherbé et végétalisé d'essences remarquables.
La parcelle détachée pour le projet, d'une surface de 3068m², est située sur l'emprise actuelle du stationnement, de l'espace jardin/jeux et du préau, en dehors de l'espace clos de l'IME. Elle est quasiment plate et bordée à l'Ouest par un grand espace vert, le bâtiment administratif, et le bâtiment d'IME existant. Un mur de clôture, sur lequel vient s'appuyer le préau existant, l'isole des parcelles Sud. L'espace vert situé à l'Est est entièrement paysagé et limité par un mur de clôture sur le Passage de l'Arc. Le nord de la parcelle est limité par des arbres de haute tige classés.
La parcelle bénéficie d'un double accès. Le premier est situé sur le Passage de l'Arc, devant la Caserne des Pompiers. Un portail de grande dimension donne accès à une allée de platanes permettant de rejoindre l'espace de stationnement. Le second est situé sur le Chemin de la Pierre. Un portail de grande dimension donne accès direct au bâtiment administratif dans l'enceinte de l'IME.

Politique urbaine:
La mairie étudie actuellement les potentialités urbaines du site pour pouvoir le développer en cohérence avec les besoins de la communauté et les enjeux du quartier. Son souhait est que la partie centrale du site puisse recevoir un parc public qui mettra en scène le Château Bellevue. Le bâtiment situé sur la parcelle 34 sera démoli, créant ainsi avec la parcelle 32 une percée visuelle sur le Parc et une perspective sur le château.
Deux espaces sont donc libérés de part et d'autre, à l'Est et à l'Ouest de ce parc.
Le projet nous concernant occupera l'ensemble de la partie Ouest du Parc.
D'autre part, l'état des constructions situées en limite de la R.N.84 laissent présager qu'elles seront remplacées dans un futur proche par de petits logements collectifs en front bâti continu.

Le projet:
Le projet propose un traitement de la parcelle en harmonie avec le paysage environnant existant et en cohérence avec la politique urbaine souhaitée par la commune.

L'accès au terrain se fera donc par le Chemin de la Pierre. Deux solutions nous ont été proposées pour donner accès à la parcelle. Soit conserver l'accès existant et passer en servitude sur le terrain du bâtiment administratif, soit créer un nouvel accès qui donne directement sur la parcelle juste en dessous de celui existant. Nous avons opté pour la solution qui conserve le mieux l'espace bâti pour plusieurs raisons :
La première raison est urbaine. Nous souhaitons conserver le petit bâtiment existant à droite de l'entrée car il crée un front bâti en fond de perspective du Chemin de la Pierre et magnifie l'entrée et son portail en la plaçant entre deux volumes bâtis de même échelle.
La seconde est patrimoniale. Le petit bâtiment conservé peut être réhabilité et trouver un usage dans le futur projet d'ensemble.
La troisième est budgétaire. Cela permet de faire de grandes économies en évitant des démolitions coûteuses et la réalisation de travaux de liaison voirie ainsi que la réalisation de clôtures, portails, etc.
La dernière est paysagère. L'espace situé derrière la maison est un havre de tranquillité. Les deux platanes qui y prennent place terminent l'alignement planté situé de l'autre côté du préau et le mettent en valeur en l'insérant dans un environnement végétal.

Une zone de stationnement de 20 places dont 2 PMR s'implantera immédiatement à l'entrée, en limite Ouest de parcelle. Notre souhait est de limiter l'emprise en enrobé au bénéfice d'espaces verts et piétons. Il sera possible de clôturer aisément les stationnements afin qu'ils soient isolés de l'IME si souhaité. Ceux-ci seront entourés de haies panachées doublées d'un traitement paysager de cœur d'îlot.

L'IME, de forme simple rectangulaire, est implanté en partie centrale du reste de la parcelle. Il marque un front urbain en alignement de la perspective du château et dégage deux espaces paysagers : un cœur d'îlot planté à l'Ouest qui protège visuellement des stationnements les espaces de vie commune, et une frange verte constituée des jardins pédagogiques à L'Est, en lien avec les groupes éducatifs, tournés au calme sur le parc.
Nous reviendrons plus tard sur l'organisation interne du bâtiment.

Le stationnement donne directement accès au Sud à l'entrée principale du bâtiment et à la cour par une allée longeant le préau existant.
Le préau est mis en valeur par cette allée qui le révèle. La volonté de conserver ce bâtiment en bon état rentre dans une logique économique et écologique, mais également urbanistique. En effet, le bâtiment occupe une place stratégique, car il protège du vis-à-vis, des nuisances sonores, et, en refermant le cœur d'îlot sur sa limite Sud côté ville, l'oriente et l'ouvre côté parc.
L'allée créée sert aussi de liaison piétonne entre l'entrée du bâtiment administratif et l'entrée de l'IME. Elle est donc à la fois espace de distribution et lieu de vie extérieur. L'espace situé en limite Sud-Est du terrain est quasiment conservé en l'état. Sa liaison avec l'entrée de l'IME et avec le préau en font le lieu idéal pour implanter la cour extérieure. La végétation existante lui confère une ambiance conviviale.

Le stationnement donne directement accès au Nord à l'entrée de la cuisine et au local technique. Il est donc prévu une place de stationnement supplémentaire pour les livraisons.

Un cheminement piéton en stabilisé rejoint directement depuis l'entrée la salle multifonction devant laquelle une belle terrasse prend place.

2 / Organisation fonctionnelle et ambiances

Le projet propose une organisation spatiale simple et lisible.
Un couloir central orienté Sud-Nord distribue côté Ouest les espaces mutualisés et communs et côté Est les trois blocs éducatifs.
Le hall d'accueil situé en partie Sud de la circulation, distribue immédiatement la salle d'apaisement (pouvant aussi servir de bureau pour les entretiens), une zone d'attente et les sanitaires personnel et visiteurs.
La circulation principale est rythmée par trois élargissements correspondant aux trois halls de distribution des groupes éducatifs. Ces halls peuvent être soit cloisonnés grâce à une paroi ajourée coulissante soit laissés ouverts. Ils distribuent chacun une salle principale, une salle à thème et des sanitaires. Chaque unité de vie donne également sur un jardin clos à l'Est, et sur une petite terrasse. Dans le prolongement de chaque terrasse se trouve un espace entouré de bordures bois, dédié à des plantations pédagogiques en lien avec les ateliers : légumes, fruits, herbes aromatiques…
Côté Ouest, la circulation dessert tout d'abord la salle de classe, puis la salle modulable bénéficiant d'une large terrasse extérieure et enfin la cuisine. Les accès techniques (livraison, local technique) sont concentrés au Nord du bâtiment.

Du point de vue des ambiances, le hall d'entrée se veut très largement vitré, lumineux, protégé par un auvent, lequel permet de rejoindre plus confortablement en cas de pluie le préau.
La grande circulation est éclairée naturellement par le hall, la porte vitrée en extrémité Nord et les trois verrières situées au droit des halls des 3 groupes éducatifs.
Le sol des circulations est en linoléum avec un choix de couleurs vives et gaies. Les couleurs permettent un repérage visuel des trois groupes éducatifs. Comme le montre la perspective intérieure, les rayures colorées des sols de la circulation se transforment en couleur unie sur les halls des groupes éducatifs et les murs blancs se colorent également. Quelques formes géométriques simples viennent égayer les halls de distribution des 3 groupes éducatifs.
L'ensemble des locaux sera traité dans l'esprit de la circulation. Une attention particulière sera apportée à l'acoustique des salles. Les faux plafonds contribueront autant au confort acoustique que visuel et auront une fonction esthétique importante.

3 / Parti architectural et constructif

Le projet propose une construction tout bois en harmonie avec ce lieu à fort caractère paysager. Ainsi, l'ossature, la charpente et les revêtements de façade seront traités avec ce matériau décliné sous différentes constitutions et finitions.
Les façades présentées sont le reflet de l'organisation interne des locaux, à la fois en terme de simplicité et de fonctionnalités.
L'organisation du volume permet d'offrir deux façades principales orientées Est et Ouest
et deux façades pignons dédiées aux accès.
Les matériaux de façade principalement utilisés sont le verre, le métal et le bois, choisis pour leur aspect noble, naturel, et pour leur longévité ainsi que leur facilité d'entretien.
La façade Ouest d'accueil composée essentiellement de locaux communs est généreusement vitrée, avec une toiture monopente en pente inversée, pour évoquer dynamisme et ouverture. La toiture en débord est supportée par des bracons métalliques fixés sur des poteaux bois. Cette grande couverture est traitée en bac acier à joints debout, avec une pente à 5%, de teinte gris foncé, qui repose sur la structure bois. Elle se retourne en vertical coté Est par le biais d'un cintrage pour constituer le revêtement de façade. Les parties vitrées alternent avec des parties pleines traitées en panneaux composite de type 'Fundermax' de teinte grise.
La façade Est où se trouvent les trois blocs éducatifs s'insère en douceur à l'espace public attenant de par la toiture métallique qui se retourne en façade.
Les façades Sud et Nord mettent le bois à l'honneur avec un bardage horizontal. Le hall est protégé par un auvent métallique qui sert également de signal depuis l'entrée de l'IME

<< retour

AASV 122 route de Bourg Saint Christophe - 01360 BELIGNEUX -Tel: 06 88 74 93 77 - contact mail